FINANCEMENT HALAL

BANQUE MUSULMANE


BANQUE ISLAMIQUE

Le rôle des banques islamiques internationales de développement est crucial pour le combat contre la pauvreté dans les pays musulmans. Sur le milliard de personnes au monde vivant dans la pauvreté, 400 millions de personnes sont musulmanes.

Les objectifs des banques islamiques sont de cibler des financements dans l'agriculture et la sécurité alimentaire, l'eau et l'assainissement. Mais aussi l'éducation en incluant l'enseignement primaire et l'éducation des filles. On y ajoutera, les projets d'infrastructure aussu dans les zones rurales ainsi que la santé

Une banque musulmane ou islamique applique les obligations fondamentales de la finance islamique:

  • Celles de ne pas utiliser les intérêts pour générer des profits. Les intérêts de crédits conventionnels correspondent à l'usure (Riba) et sont rejetés par l'Islam. Car en Islam il est encouragé de faire du commerce avec les biens et produits mais pas avec l'argent lui-même. La finance islamique et la charia motivent l'investissement dans les projets plutôt que la spéculation financière.

  • Eviter le risque excessif (algharar). Tout opération financière doit être transparente pour que l'acheteur et le vendeur soient en parfaite connaissance de la valeur des produits échangés.

Les plus importants produits financiers de la finance islamique offerts par une banque musulmane:

  • Mourabaha: qui s'applique souvent au crédit immobilier ou bien au financement d'un véhicule. La banque musulmane achète un bien (maison, voiture) à un prix pour le compte de son client. Après, la même banque islamique revend le bien au client grâce à des remboursement mensuels majorés d'un montant fixé par les deux parties.

  • Ijara: qui rappelle le leasing ou le crédit-bail consiste pour la banque à acquérir un bien qu'elle loue au client qui peut le racheter à la fin du contrat.

  • Moucharakah: qui veut dire association et rappelle les principes d'une joint-venture entre la banque et l'investisseur. En cas de profit du projet il y a partage des bénéfices, en cas de pertes elles sont aussi partagées en fonction du capital injecté.

  • Sukuk comparable à une obligation de sociétés ou bien actions donts les investissements sont dans des secteurs licites ou halal.

Les banques musulmanes ou islamique existant depuis des décennies en Asie et au Moyen-Orient font progressivement leur apparition en Europe, au Maghreb et Afrique de l'Ouest.

BANQUES ISLAMIQUES INTERNATIONALES EN LIGNE